Domaine du Ciran

Visite du domaine

La sologne grandeur nature…

L’aire de jeux

La ferme

La ferme est exploitée par un groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC). Elle couvre 60ha du domaine :
– 11 ha de maïs ensilage, pour nourrir les animaux en hiver,
– 45 ha de prairies destinées au pâturage et à la fauche.

Le troupeau se compose de :
– 100 chèvres laitières et 25 chevrettes de races SAANEN et ALPINE,

Fromage de chèvre, sec ou frais, il est vendu directement à la ferme et sur les marchés régionaux.

 

La ferme est ouverte du mardi au dimanche de 9h à 12h et de 15h à 19h.

Si vous souhaitez les joindre : 06 24 41 73 30

Le cellier

Bâtiment en colombages et briques, c’est dans le cellier que l’on faisait le vin jusqu'au milieu du 20ème siècle. Aujourd’hui, c’est un véritable petit musée dans lequel vous pouvez découvrir « Les métiers de la campagne » au début du siècle dernier.

Les principaux métiers évoqué sont :
– Le charpentier
– Le menuisier
– Le bûcheron, le scieur de long
– le tonnelier
– le maréchal ferrant
– le charron
– le bourrelier
– les vendanges et la fabrication du vin

Les petits métiers :
– les techniques agraires
– le balaitier
– les petits élevages
– les produits laitiers
– la vigne
– la voiture à chien
– la lessive

Le parc aux cerfs

Le troupeau dispose d'un parc de 8 hectares de prairie et forêt.

Il se compose d'un cerf et de 20 biches.

Un observatoire est situé au niveau de leur parc pour les observer sans les déranger.

Nous organisons leur nourrissage pour que vous puissiez y assiter durant les vacances scolaires à 16h30 (hors week-end et jours fériés).

Le marais ornithologique

Au début du XXe siècle, l'ancien propriétaire du DOMAINE DU CIRAN avait aménagé un ensemble de canaux destiné à la pisciculture. L'abandon de ces installations, la prolifération des rats musqués et ragondins et l'envahissement des saules marsault avaient rendu peu propice la présence des oiseaux aquatiques.

C'est en 1999 que le site a été réhabilité en marais ; d'une profondeur de 5 à 50 cm d'eau il est devenu un lieu privilégié des espèces aquatiques sédentaires et migratrices qui viennent s'y nourrir et se réfugier. L'ancienne pêcherie, petit bâtiment de briques destiné au triage du poisson a été aménagée en observatoire.

Un grand panneau d'information pédagogique permet d'avoir une vue d'ensemble du site et d'identifier les différentes espèces d'oiseaux.